Rechercher dans ce blog

vendredi 8 décembre 2017

BIOGRAPHIE :1869 - 1925

Marie François Rodolphe Emile BERENGER dit : Rodolphe BRINGER
Il a fait  des études primaires, puis secondaires classiques au lycée de Grenoble (comme interne). Il y écrit son premier texte "Le brigand des Asturies" à l'âge de 10 ans. Engagé comme militaire à Lyon car n'ayant pas voulu faire son Droit malgré l'injonction paternelle, il écrit, publie et fait de la poésie dans de nombreuses revues littéraires. Il monte ensuite  à Paris où il  devient journaliste parlementaire. N’y reste que peu de temps avec le commentaire de son rédacteur en chef : "lorsqu'on est né avec une cigale et un petit coup de soleil dans la tête, on est pas assez sérieux pour retranscrire les travaux de l'assemblée."
Il participe et publie dans  de nombreuses revues humoristiques et cercles de poètes. Collabore à  « La Gaudriole »  "Le Rire" et surtout "Le Canard Enchaîné" avec ses fondateurs Jeanne et Maurice Maréchal dès le début de la deuxième tentative de lancement en 1916. Le conte hebdomadaire de Rodolphe Bringer était attendu avec impatience par des milliers de lecteurs dont Anatole France qui se faisait un plaisir de le lire à voix haute à son entourage.

Il est tellement connu à Paris dans les années 20, qu'on peut lui écrire sans adresse sur la lettre. Son seul nom et sa caricature et la lettre arrive... Il fonde en 1921 sa propre revue "Le Pélican" à laquelle collabore Tristan Bernard et un débutant nommé.. Marcel Achard. Il publie une foule de feuilletons dans les journaux de toute la France. Romans d'amour. Romans gais ou d'aventure (par exemple : Fille de Tsars, Un cadet de Gascogne, Isidore a des peines de cœur). 

Plus d'infos sur : Le Tricastin de Rodolphe Bringer" Editions CERCAR - Commande à : AEFO, 18 rue du Berteuil ou à : aefoenotourisme@gmail.com - 10€ franco de port

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire